Alarme pour piscine : Guide pratique, prix, infos et devis gratuit.

L’alarme de piscine fait partie de l’un des quatres dispositifs de sécurité piscine exigés par la loi sur la sécurité des piscines. Cet appareil permet de prévenir la noyade en piscine notamment des enfants de moins de 5 ans. L’alarme sonne lorsqu’une personne tombe accidentellement dans l’eau du bassin. Comme l’alarme est un gage de sécurité pour toute la famille, les enfants en particulier, le choix du dispositif ne doit pas se faire à la légère, pareil pour son installation. Aussi, il s’avère judicieux de faire appel à un pisciniste qualifié pour l’achat et l’installation de votre alarme piscine. Dans cet article, nous allons découvrir tout ce qu’il faut savoir sur l’alarme de piscine.
Obtenez gratuitement 3 devis en cliquant ci dessous :

 Je dépose ma demande

alarme de piscine
alarme de piscine

Alarme piscine : un dispositif de sécurité pour avertir les noyades en piscine

À croire certaines statistiques, près de 3 Français meurent noyés dans la piscine chaque jour, soit 1 100 personnes par an. Face à ce chiffre angoissant, l’installation de l’alarme de piscine est plus qu’indispensable.

Alarme de piscine : que dit la loi sur la sécurité de piscine ?

La loi n° 2004-499 du 7 juin 2004 vise la mise en place d’au moins un des systèmes de sécurité, dont l’alarme de piscine. Cette dernière est destinée pour les piscines enterrées. Son installation n’est pas de ce fait obligatoire pour les piscines hors-sol. Pour cause, les rebords du bassin sont suffisamment haut pour limiter l’accès au bassin. Néanmoins, l’installation d’une alarme est fortement préconisée quand la hauteur des murs du bassin ne dépasse pas 1,20 m. L’alarme permet de se protéger des naufrages par piscine, surtout les enfants de moins de 5 ans. Elle avertit la survenance d’un danger comme une chute dans la piscine. Et, compte tenu de l’importance du rôle joué par l’alarme piscine dans la sécurité du bassin, la loi se montre très sévère quant à son installation. En cas de non-respect des dispositions relatives aux mesures de sécurité pour piscine, le propriétaire du bassin s’exposera à une sanction allant jusqu’à 45 000 euros.

Alarme piscine : Quid de la norme NF P90-307 ?

Pour que l’alarme piscine puisse tenir toutes ses promesses, elle doit être certifiée par la norme NF P90-307. Pour bénéficier de cette homologation, le dispositif en question doit répondre aux critères de sécurités suivants :

L’alarme doit être en mesure de détecter la chute d’un enfant d’au moins 6 kg. La norme NF P90-307 exige aussi que le dispositif doit émettre un son minimum de 100 décibels à un 1 mètre. En se référant à ce principe, il est alors idéal que la piscine se trouve à proximité de sa maison. Cette norme requiert en outre que l’alarme de piscine doit être capable de se réactiver toute seule après la dernière plongée. Ensuite, la centrale doit bénéficier des indicateurs de dysfonctionnement. Et ce, pour détecter tout fonctionnement anormal de l’appareil. Enfin, mais loin d’être le moindre, il faut que l’alarme pour piscine dispose d’un système « marche/arrêt » bien sécurisé. Cette précaution permet d’éviter toute manipulation non désirée de la part des enfants. À noter que cette liste n’est pas exhaustive, cela dit que l’alarme est un dispositif de sécurité fiable pour bien sécuriser une piscine.

Les différents types d’alarmes de piscine

Avant d’investir dans une alarme de piscine, il faut savoir que ce dispositif se décline en deux modèles : alarme immergée et alarme infrarouge. Ci-après leurs modes de fonctionnements, leurs avantages et leurs inconvénients.

Alarme immergée pour sécurité des piscines

L’alarme immergée pour piscine est un dispositif de sécurité qui permet d’avertir tout accident relatif aux noyades en piscine. Elle est équipée d’une sonde immergée qui va analyser les ondes dans l’eau. L’alarme se déclenche automatiquement lorsqu’elle détecte un mouvement louche en l’occurrence la chute d’une personne dans le bassin. L’avantage avec l’alarme immergée pour piscine est qu’elle est simple d’installation, sa mise en place ne requiert pas de grands travaux. En outre, elle se montre très discrète, elle n’encombrera pas votre piscine. Le seul bémol de l’alarme immergée est qu’elle n’intervient que lorsque la personne est déjà tombée dans l’eau.

Alarme infrarouge pour sécurité des piscines

Appelée également alarme périmétrique, l’alarme infrarouge tire son nom de son mode de fonctionnement. Grâce aux rayons infrarouges, l’appareil délimite un périmètre bien défini. L’alarme sonne quand une personne franchit le périmètre délimité, et ce, dans le but d’avertir les occupants de la maison. Avec ce mode de fonctionnement, l’alarme périmétrique se révèle être plus fiable et pratique, car elle avertit avant que la personne ne tombe dans l’eau. Son seul inconvénient : elle n’est pas facile à installer.

Il faut souligner au passage qu’il existe d’autres modèles d’alarmes pour piscine, mais elles sont utilisées en complément de l’alarme immergée ou de l’alarme infrarouge. Ce sont les alarmes piscines parlantes, les colliers et les bracelets. L’alarme piscine parlante permet de vous prévenir lorsqu’une personne s’approche de la piscine. Celle-ci émet un message oral que vous avez vous-même enregistré dans l’appareil. Pour les colliers et les bracelets, on les met sur le cou ou sur le bras des enfants pour optimiser davantage leur sécurité.

Comment bien installer une alarme piscine ?

L’installation de l’alarme piscine nécessite l’intervention d’un piscinier qualifié si vous n’êtes pas un bricoleur averti. Comme il s’agit ici de votre sécurité et celle de vos enfants, vous n’avez aucun droit à l’erreur. Pour installer une alarme immergée, il faut d’abord relier la centrale au tableau électrique. Pour ce faire,  placez la centrale au moins à 3,5 mètres du bassin. Fixez-la ensuite en hauteur de 1,60 mètre du sol, un emplacement jugé hors de portée des enfants.

Quant à l’installation de l’alarme infrarouge, il faut d’abord mettre le détecteur sur/sous le rebord du bassin. Ensuite, placez les bornes du dispositif autour de la piscine, environ à 3 mètres de la margelle. Pour que l’alarme soit opérationnelle, reliez les bornes entre eux à l’aide d’un câble électrique.

Tout sur les prix alarme de sécurité pour piscine

Le prix de l’alarme piscine dépend de la nature, du modèle, mais également de la marque de l’appareil. Il faut néanmoins reconnaître que l’alarme immergée est moins chère que l’alarme périmétrique. À titre estimatif, le tarif alarme infrarouge est d’environ 800 euros. Quant à l’alarme immergée, celle-ci est estimée à 250 euros. En ce qui concerne l’alarme piscine parlante, elle est proposée à partir de 150 euros. Et pour le bracelet, il vous faudra en moyenne 50 à 80 euros tandis que le prix du collier varie entre 250 à 300 euros.

Type d'alarme pour piscineTarifs en € a partir de :
alarme piscine infrarouge800 €
alarme piscine immergée250 €
alarme piscine parlante150 €

Si vous avez une piscine bien sécurisée dans votre jardin, vous pouvez dormir sur vos deux oreilles. Pour bénéficier de tout le confort de votre bassin, pensez alors à l’équiper des alarmes piscine.
Déposez votre demande de devis en ligne en cliquant ci dessous :

 Je dépose ma demande

 

Alarme pour piscine : Guide pratique, prix, infos et devis gratuit.
5 (100%) 2 votes