L’eau de la piscine : Guide pratique et infos.

Avoir une piscine au cœur de son jardin procure certes un confort indéniable. Cependant, votre espace de plongée peut être nuisible à la santé des baigneurs si vous n’entretenez pas régulièrement l’eau de votre piscine. Alors, pour que votre structure soit toujours propice à la baignade, il faut traiter et analyser l’eau régulièrement. Dans cet article, nos professionnels vous diront plus sur l’analyse de l’eau et le traitement de l’eau des piscines. Obtenez gratuitement 3 devis comparatifs en cliquant ci dessous :

 Je dépose ma demande

eau de piscine
eau de piscine

Tout sur l’analyse de l’eau d’une piscine

Pour préserver la qualité de l’eau de votre piscine, il faut la contrôler régulièrement. Nombreux sont les éléments à prendre en compte lors de l’analyse de l’eau d’une piscine entre autres le contrôle du taux de pH, la dureté de l’eau, etc.

Analyse de l’eau : les éléments à vérifier

Pour que votre piscine soit toujours agréable à la baignade, faites en sorte que l’eau du bassin soit propre et claire. À ce titre, pensez à vérifier son acidité et son alcalinité. Pour maintenir la qualité de l’eau de votre piscine, il faut qu’elle ne soit ni acide ni basique, c’est-à-dire neutre. Pour ce faire, contrôlez les 3 éléments ci-après :

Le tH ou titre hydrotimétrique. Cette étape permet d’analyser la stabilité de l’eau du bassin, analyse axée sur la teneur en sel de calcium et en manganèse de l’eau de la piscine. En effet, l’eau trop douce est très corrosive tandis que l’eau trop calcaire est sensible à la formation du tartre. En vous servant du tH, vous pouvez équilibrer la teneur de l’eau de votre piscine.

Le TAC ou titre alcalimétrique complet est une autre alternative pour analyser l’eau de votre espace de baignade. Cette étape permet de contrôler l’alcalinité de votre bassin. À la différence du tH, le TAC vous permet de contrôler la teneur en bicarbonate de votre eau.

Enfin et non le moindre, le potentiel hydrogène, appelé communément le pH de l’eau. Ici, le contrôle porte sur la concentration de l’eau en ions hydrogène. Le but de cette analyse est de déterminer si l’eau est acide ou basique. Pour que l’eau de votre espace de plongée ne nuise pas à la santé des baigneurs, il faut qu’elle soit neutre c’est-à-dire le pH = 7.

Un mot sur le prix de l’analyse de l’eau d’une piscine ?

Pour analyser l’eau de sa piscine, le propriétaire doit utiliser soit de tests colorimétriques, soit de testeurs électroniques soit de réactifs liquides. Ces substances et matériels pour test sont disponibles auprès des pisciniers et des magasins agréés.

Pour les tests colorimétriques, ils sont présentés sous forme de bandelettes. Pour vous donner des idées, 50 bandelettes colorimétriques se vendent en général pour 12 euros. Si vous souhaitez analyser l’eau de votre piscine à l’aide d’un réactif liquide, il faut prévoir environ 60 euros. Le test électronique quant à lui est proposé entre 30 et 120 euros.

Le traitement de l’eau d’une piscine

L’eau de piscine nécessite un traitement régulier afin de préserver sa qualité jusqu’à son remplacement. Plusieurs solutions s’offrent à vous quand il s’agit de traiter l’eau de votre bassin.

Filtration de l’eau d’une piscine

Le traitement de l’eau a pour but de rendre l’eau du bassin propre et sain. Pour qu’elle reste claire et pure, il faut la renouveler périodiquement. C’est pourquoi le traitement passe d’abord par la filtration de la piscine. Grâce à un filtre intégré dans votre espace de plongée, votre eau sera purifiée après la filtration.

Quelques produits de traitement pour eau de piscine

Pour traiter votre eau, il faut utiliser des substances de traitement adaptées à votre piscine. Ci-après quelques produits de traitement pour eau de piscine.

Le chlore

Le chlore est connu pour sa vertu désinfectante. D’après des piscinistes, cette substance évite l’apparition et l’accroissement des bactéries, des champignons et des algues. Le chlore est conseillé pour 3 raisons : il est moins cher, il est efficace et il est simple d’utilisation. Ce produit est disponible en 3 formes : gazeux, liquide et solide. Quant à son prix, le chlore pastilles est disponible à partir de 7 euros le kg tandis que l’eau de javel est à 50 euros les 25 litres.

L’oxygène actif

C’est un autre produit de désinfection d’une piscine. L’oxygène actif est apprécié pour son effet oxydant. Comme il est anti-algues, il peut faire office d’algicide. Son avantage : il s’adapte à tous les types de revêtement piscine. Néanmoins, il faut reconnaître que la substance est sensible au pH trop acide ou trop basique ainsi aux rayons ultra-violets. Concernant le prix de l’oxygène actif, il faut compter 100 euros pour un bidon de 22 kg, contre 60 euros pour l’oxygène actif en sachet de 5 kg.

Le Brome

Faisant partie d’un moyen de désinfection pour piscine, le brome permet d’éliminer tous les imperfections et éléments pouvant nuire à la qualité de l’eau de votre bassin tel que les algues, les bactéries et les microbes. Étant un oxydant et un désinfectant, le brome est apprécié pour sa propriété inodore. Concernant son prix, un seau de 25 kg de brome s’achète à 80 euros tandis que le prix d’un brominateur varie entre 80 et 250 euros.

Les UV

Les rayons ultraviolets, connus sous le nom « UV », sont une méthode de traitement de l’eau des piscines. En effet, les UV peuvent anéantir les algues et les bactéries. Les UV sont à mettre dans le filtre de votre bassin pour qu’ils puissent traiter l’eau qui y passe. N’ayant pas des effets négatifs sur le taux de pH, les UV sont quand même chers à l’achat. La lampe UV est d’environ 1 000 euros et le produit est à 100 euros les 10 kg.

Le PHBM

Le PHBM est non oxydant, il est seulement désinfectant. Il se borne de ce fait à éliminer les bactéries et les champignons dans l’eau, mais il n’a pas d’effet sur les algues. Comme le brome, le PHBM est également inodore. À titre indicatif, le prix du PHBM est d’environ 13 euros le litre.

L’électrolyse du sel

L’électrolyse du sel est le fait d’ajouter du sel, en moyenne de 3 à 5 g/l, dans l’eau de la piscine. Grâce aux électrodes, le sel devient ensuite du chlore. Le prix d’un électrolyseur varie entre 700 et 800 euros, tarif qui pourrait augmenter jusqu’à 2 000 euros.

L’ionisation

Les ions ont un effet anti-algues. La méthode consiste à mettre des électrodes de cuivre et d’argent dans le filtre de piscine. Ces substances vont ensuite éliminer les algues présentes dans l’eau du bassin. Si ce produit vous tente, le traitement de l’eau par ionisation est disponible à partir de 2 000 euros.

L’ozonateur

Prix des équipements et accessoires pour l’eau de piscine :

Types d'équipements et d'accessoires pour l'eau de piscineTarifs en €, a partir de :
Bandelettes colorimétrique pour piscine12 € les 50 bandelettes
Réactif liquide pour piscine60 €
Test électronique pour l'eau de piscine30 €
Chlore en pastille7 € le kg
Eau de javel pour piscine50 € les 25 litres
Oxygène actif pour piscine100 € les 22 litres
Oxygène actif pour piscine en sachet60 € les 5 kg
Brome pour piscine80 € les 25 kg
Brominateur de piscine80 €
Lampe UV pour traitement de piscine1 000 €
Produit pour le traitement de piscine au UV100 € les 10 kg
PHMB de piscine13 € le litre
Électrolyseur de piscine au sel700 €
Systeme de traitement par ionisation2 000 €

Bien sûr, il existe d’autres substances de traitement pour piscines comme l’ozonateur par exemple. Mais, avant d’acheter quoi que ce soit, il est conseillé de bien choisir les produits adaptés aux exigences de votre espace de plongée. Pour un résultat probant, vous pouvez faire appel à des piscinistes pour le traitement et l’analyse de l’eau de votre piscine. Obtenez gratuitement 3 devis comparatifs en cliquant ci dessous :

 Je dépose ma demande

L’eau de la piscine : Guide pratique et infos.
5 (100%) 3 votes