Sécurité piscine : Guide pratique, infos et conseils

Certes, la piscine offre un espace de détente, crée une atmosphère conviviale pour le plus grand plaisir de la famille. Pourtant, elle pourrait devenir le théâtre d’une série d’accidents tragique si elle n’est pas équipée d’un système de sécurité pour piscine. C’est ainsi que la loi se montre très stricte sur ce point. Depuis janvier 2004, la mise en place d’un système de sécurité pour piscine est obligatoire sous peine de sanction sévère. Aussi, avant de construire sa piscine, il est conseillé de demander avis des piscinistes qualifiés pour avoir les idées claires des règles à suivre sur la sécurité piscine.
Deposez gratuitement votre demande de devis en ligne en cliquant ci dessous :

 Je dépose ma demande

sécurité piscine
sécurité piscine

Que dit la loi sur la sécurité d’une piscine ?

La législation en matière de sécurité piscine se montre exigeante vu que le nombre de décès à la suite d’une noyade dans les piscines ne cesse d’augmenter.

Zoom sur la loi du 1er janvier 2004

Il s’agit du décret n° 2004-499 du 7 juin 2004, loi qui stipule que tous les bassins bâtis à partir du 1er janvier 2004 doivent être équipés d’un système de sécurité aux normes internationales. Cette mesure a pour but de prévenir les noyades dans les piscines. D’après cette législation, la mise en place du dispositif de sécurité pour piscine doit être faite le jour de la mise en eau du bassin, au plus tard le jour où les travaux de construction s’achèvent. Les propriétaires de piscine ne respectant pas les réglementations de ladite loi s’exposeront à une amende de 45 000 euros, éventuellement à des peines d’emprisonnement.

Les différents types de piscines concernées

Les bassins concernés par cette législation sont les piscines privées semi-creusées et les piscines creusées plein air. Peu importe que les bassins soient à usage collectif ou individuel. Ensuite, la loi relative à la sécurité de piscine vise également les piscines domestiques ainsi que les bassins propres à des complexes hôteliers et à des fins de location pour vacancier. Sont exclus des exigences du décret 2004-499 du 7 juin 2004 les piscines intérieures (installées dans un bâtiment),  les bassins gonflables et hors-sol ainsi que les établissements de natation payante disposant d’un maître nageur sauveur.

Les différents dispositifs de sécurité pour piscine

Il existe plusieurs systèmes de sécurité pour prévenir  la noyade piscine. La loi prévoit la mise en place d’au moins un des dispositifs légaux exigés par la loi 2004-499 du 7 juin 2004, aussi vous êtes libre de choisir entre l’une des mesures de sécurité ci-après.

Alarme de sécurité pour piscine

Très plébiscitée par les sociétés de surveillance, l’alarme permet d’avertir la survenance d’un danger. Elle alerte les occupants de la maison en cas de noyade des enfants (la loi vise en particulier les enfants de moins de 5 ans) ou des chutes accidentelles. Généralement, l’alarme est destinée à sécuriser les piscines enterrées. Elle se décline en deux modèles : alarme immergée et alarme périmétrique. Leur fonctionnement n’est pas identique bien qu’elles ont le même but : prévenir tout danger lié à la piscine. L’alarme immergée se déclenche en cas de plongée anormale tandis que l’alarme périmétrique sonne une fois que quelqu’un dépasse le périmètre délimité par l’alarme. Autrement dit, cette dernière donne l’alerte avant la chute.

Barrières de piscine

Les barrières de piscine sont la deuxième mesure de sécurité exigée par le décret 2004-499 du 7 juin 2004. Il s’agit d’une clôture qui est à installer autour du bassin. Le but est d’empêcher les enfants de se rapprocher des pourtours de la piscine. Pour bien optimiser la sécurité de votre piscine, il faut des barrières 1,10 m de haut. Ces équipements doivent être certifiés par les normes NF P90-306.

Abris de piscine

Les abris de piscine font partie de l’un des dispositifs exigés par la loi pour bien sécuriser votre piscine. Cet équipement doit être conforme à la norme NF P 90-309. Son rôle est d’empêcher les enfants de moins de 5 ans de noyer dans votre piscine. L’abri de piscine offre un large choix : abri de piscine haut ou bas, ouvrant ou fixe, motorisé ou en kit. Quant à son matériau, il peut être en acier, en aluminium ou en bois.

Bâche de piscine et volets de piscine

C’est le 4éme et le dernier dispositif légal autorisé et exigé par la loi sur la sécurité de piscine. Celui-ci doit être certifié par la norme NF P. 90-308. Les bâches de piscine empêchent la noyade des enfants de moins de 5 ans dans le bassin. Il existe plusieurs types de barrières de piscine. Il y a les barrières dites « volet pour piscine ». Ce dernier peut être un volet manuel, volet automatique, volet hors-sol, volet immergé et volet solaire. Quel que soit le modèle des barrières de votre choix, ce qui est sûr c’est que la sécurité de votre piscine sera optimisée davantage.

Prix des systèmes de sécurité pour piscine

Outre le coût de la construction de votre piscine, il vous faudra en plus une somme supplémentaire pour le dispositif de sécurité de votre piscine. Selon le modèle, le matériau de fabrication, les prix système de sécurité piscine n’est pas identiques.

Prix des alarmes de piscine

Le coût alarme piscine est différent selon qu’il s’agit d’une alarme immergée ou alarme périmétrique. Les dispositifs d’alarmes immergées simples coûtent environ 200 euros, quand elles sont munies de capteurs, leur prix peut monter jusqu’à 1 000 euros. Pour les alarmes périphériques ou infrarouges, il vous faudra en moyenne 700 euros.

 

Prix des barrières pour piscine

Comme les barrières de protections pour piscine se déclinent en plusieurs formes et modèles, leurs prix sont très variés. Pour les barrières fixes ou amovibles, le prix oscille entre 1 000 à 3 000 euros. Quand vous optez pour des barrières plus raffinées et rétractables, préparez au moins une somme de 12 000 euros. Il existe des barrières piscines pas chères, les modèles déroulables en toile aluminium est d’environ 400 euros contre 900 euros pour les barrières en PVC.

Prix abris et bâches de sécurité pour piscine

Pour les abris de piscines, le prix varie en fonction de la nature du dispositif. Pour les abris de piscine bas, le prix est de 2 000 à 10 000 euros en moyenne. Pour les modèles haut, ces tarifs peuvent augmenter jusqu’à 40 000 euros. En ce qui concerne les bâches, tout comme les abris les prix varient suivant les types du dispositif choisi. Pour le volet roulant par exemple, le prix ne peut être inférieur à 1 500 euros.

Types de systèmes de sécuritéTarif en € a partir de :
Alarme de piscine200 €
barrière de sécurité de piscine1 000 €
Abri de piscine2 000 €

Si vous souhaitez profiter entièrement de votre piscine, vous avez intérêt à l’équiper d’au moins un de ces dispositifs de sécurité piscine.
Déposez gratuitement une demande de devis en ligne en cliquant ci dessous :

 Je dépose ma demande

 

Sécurité piscine : Guide pratique, infos et conseils
5 (100%) 4 votes